septembre 2014

Yannick-Hélène de la Fuente Zambrano est enseignante d'espagnol pour la formation Ingénierie de la Santé à l'Université de Montpellier. Elle applique, depuis 7 ans, une méthode d'apprentissage hybride qu'elle a présentée au colloque EIAH (Environnement Informatique des Apprentissages Humains) en juin 2015 à Agadir.

L’enseignante a constaté que les étudiants devaient avoir des bases mieux consolidées, mais qu'ils ne pourraient les acquérir qu'avec un apprentissage individualisé et ciblé. Elle a donc décidé d'organiser ses cours de façon hybride. Le temps en présentiel, réduit de moitié, est consacré aux échanges et à la spécialisation de la langue. C'est aussi le moment où l'enseignante peut se rendre compte des problèmes d'homogénéité des niveaux qu'elle a réglés grâce à la plateforme l'Espagnol Facile. Ce site, dont elle est modératrice, a une double vocation: Permettre à l'étudiant de revoir une notion non-acquise, puis de vérifier son assimilation par des exercices Permettre à l'étudiant de réviser les leçons étudiées en classe et de les mettre en pratique avec des exercices.

L'enseignante, par la mise en ligne de ses cours, a obtenu que le travail soit possible en présentiel malgré
 l'hétérogénéité des niveaux. Le fait d’avoir une ressource numérique en parallèle et en soutien, permet à chacun de se sentir plus à l’aise avec les contraintes de la discipline. Ceci résout une des grandes difficultés de l’enseignement des langues vivantes: l'hétérogénéité des niveaux qui brise la dynamique d’échange en cours de langues.

Pour plus d'informations