mars 2019

 

Dans le cadre de l'IDEFI REMIS, la formation Ingénierie de la Santé de l'Université de Montpellier a créé une plate-forme d'impression 3D à destination de ses étudiants de Master et Licence et ceux de la faculté de pharmacie. Les premiers TP ont eu lieu au début du mois de décembre 2018. L'objectif est d'initier les étudiants aux différentes techniques d'impression 3D et à la conception assistée par ordinateur.

   
Les premiers à s'essayer à l'impression 3D ont été les étudiants de Licence 3. Durant 2 demi-journées, ils ont travaillé sur un cas pratique : la création de support d'enrouleur de fils de suture chirurgicale. Coline PINESE, ATER dans le Département Pédagogique Pharmacie Galénique et Biomatériaux et responsable du cours, leur a expliqué les bases de la conception 3D à l'aide de l'application "One Shape". Les étudiants ont eu la possibilité ensuite d'expérimenter les différents types d'impression 3D grâce aux 9 imprimantes 3D mises à leur disposition : fusion de matière, stéréolithographie, frittage de poudre.
La formation "Ingénierie de la Santé", à la fois professionnalisante et en interaction très forte avec les entreprises de Santé (environ 75% d'apprentis en Master 2), souhaite que cette plateforme serve de démonstrateur pour les entreprises et d'outil d'innovation via les Unités d'Enseignement "Apprentissage par projet".
Dans le cadre de sa recherche sur la conception et développement de formes orales sèches à visée pédiatrique par technique d'impression 3D, Yanis Gueche du laboratoire Pharmacie Galénique et Génie Pharmaceutique, a débuté les premiers tests d'impressions de médicaments 3D.