UNIVERSITÉ D’ANGERS

L’Université d’Angers compte près de 20 000 étudiants répartis sur 3 campus angevins (Belle-Beille, Saint Serge, Santé) et 2 campus délocalisés (Cholet et Saumur). L’enseignement s’organise autour de 4 grands domaines :

  • Droit, économie et gestion
  • Arts, lettres et langues
  • Sciences humaines et sociales
  • Sciences, technologies et santé

L’Université d’Angers propose des formations académiques et professionnalisées dans tous les grands secteurs fondamentaux. Au total, ce sont plus de 300 diplômes qui sont accessibles, de bac+2 à bac+10 !

Des parcours professionnalisants:
Permettre à ses diplômés de trouver un emploi à l’issue de leurs études est une priorité pour l’Université d’Angers. Ainsi, elle développe des formations constamment adaptées au marché du travail et aux besoins des entreprises. Elle offre également aux étudiants un accompagnement personnalisé notamment grâce à sa plateforme d’insertion professionnelle et aux nombreux outils qu’elle développe (CVthèque, offres de stages et d’emplois, enquêtes d’insertion…).

Résultat : des taux d’insertion professionnelle qui s’élèvent de 75 à 100% selon les formations.



Au plus près de la recherche
Grâce à une recherche active et innovante portée par 29 équipes de recherche et 1021 enseignants-chercheurs, l’Université d’Angers permet à ses étudiants d’évoluer dans un environnement stimulant. Ils bénéficient ainsi d’un enseignement de pointe, sans cesse renouvelé, et peuvent s’investir dans de nombreux projets de recherche, souvent en lien avec le monde socio-économique.

Un cadre de vie épanouissant
Au cœur d’une région reconnue pour sa qualité de vie, l’Université d’Angers offre un environnement propice à l’épanouissement de ses étudiants : équipements performants, larges espaces verts, patrimoine immobilier, accompagnement pédagogique... L’Université d’Angers dispose notamment d’installations sportives permettant la pratique de 49 activités. Ouverte jusqu’à 22h30, y compris le samedi, sa BU est par ailleurs l’une des plus ouvertes de France !

L’Université propose :

  • 402 diplômes
  • 16 licences
  • 29 mentions de masters
  • 47 licences professionnelles
  • 30 masters déclinés en 108 spécialités
  • 1 diplôme d’ingénieur

Des doctorats dans de nombreuses disciplines

Contact :
Présidence de l’université
40, rue de Rennes – BP 73532
49035 Angers cedex
Tél. 02 41 96 23 23
Fax 02 41 96 23 00

www.univ-angers.fr
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'ISSBA, Institut Supérieur de la Santé et des Bioproduits d’Angers, est un département de formation de l’université d’Angers.

Les cursus professionnalisants qu'il propose forment des diplômés à Bac+3 et Bac+5 en Ingénierie de la Santé disposant de compétences dans le management de la qualité, la gestion des risques et l'innovation de conception en santé.

Ces formations fonctionnent sur un référentiel d'école et sont conçues selon le cahier des charges des IUP avec :
Une Licence « Sciences pour la santé »,

Cette licence assure aux étudiants une orientation réellement accompagnée dans le cadre de leur projet personnel, dès le début de la première année de la licence. Les méthodes pédagogiques innovantes mises en œuvre et le réseau largement structuré autour des branches professionnelles des secteurs de santé, permettent de répondre aux besoins des métiers actuels et émergents du management et de l’ingénierie de la santé, par l’innovation de produits et de méthodes d’organisation et par la création d’entreprises.

La licence «sciences pour la santé » a été conçue à partir d’une identification des activités, des compétences et des capacités nécessaires à une insertion professionnelle réelle et efficace.

Cette structuration nous a permis d’assurer un taux de réussite des étudiants allant de 80% en L1 à 95% en L3, le pourcentage d’étudiants boursiers variant de 30 à 35%.
La pondération et l’analyse des compétences visées ont permis de structurer cette licence sous forme de thématiques pluri et transdisciplinaires, dont les volumes horaires ont été définis sur la base de la hiérarchisation à laquelle la pondération a permis d’aboutir : méthode QFD.

 



Un Master « Sciences, Ingénierie et management de la Santé » avec deux spécialités:

 

  • 1) La spécialité « produits de santé : innovation, recherche et développement »


Elle constitue une réponse aux besoins des structures de recherche et développement des entreprises à fort potentiel d’innovation du secteur de la santé au sens large : laboratoires de recherche, industries du médicament, des biotechnologies et des bioréactifs, de la cosmétique ou encore de l’agro-alimentaire.


Les diplômés, disposent d’une double compétence.

Ils sont formés aux plus récents développements scientifiques et technologiques des secteurs couverts par la spécialité et sont capables de procéder efficacement au transfert d’innovations entre la recherche fondamentale et les structures de développement industriel des secteurs de santé,
Ils maîtrisent la conception, la fabrication et la distribution de nouveaux produits et de leurs systèmes de production (bioproduits, bioréactifs, formulations médicamenteuses ou alimentaires à forte technicité, …).

Dans ce contexte, ils ont les compétences techniques et réglementaires spécifiques, le sens de l’innovation, une rigueur organisationnelle, des qualités de manager d’équipe et d’adaptabilité dans un environnement en évolution permanente. Ils savent prendre en compte les contraintes de qualité et de sécurité propres à ces nouveaux produits et concepts.

Trois parcours dans cette  spécialité « produits de santé : innovation, recherche et développement »

parcours 1 : bioréactifs : outils de diagnostic et de validation
objectif : former des managers et des chefs de projet en recherche et développement, aptes à mener des innovations dans la conception, la production ou la distribution de réactifs biologiques pour le marché du diagnostic.


parcours 2 : technologies innovantes en formulation
objectif : former des chercheurs et des cadres opérationnels maîtrisant les concepts physico-chimiques et les techniques spécifiques de formulation nécessaires à la mise au point de produits à forte technicité et à forte valeur ajoutée.


parcours 3 : produits innovants en nutrition-santé
objectif : former des chefs de produits et des cadres capables de maîtriser, réglementairement et technologiquement, les contraintes liées à la conception et à la commercialisation de produits nouveaux (ex. : aliments porteurs d’allégations nutritionnelles).

 

  • 2) La spécialité « secteurs de santé : management qualité, risques et sécurité »

Elle constitue une réponse aux besoins des secteurs de santé en responsables ayant en commun une vision globale de la qualité et du risque, une culture transversale des problématiques contemporaines des secteurs de la santé et capables de gérer, dans des secteurs spécifiques, l’optimisation des organisations et des entreprises dont ils doivent assurer l’efficacité fonctionnelle.
La formation proposée, par l’équilibre de ses contenus et la réflexion qu’elle demande aux étudiants, leur fait prendre conscience que la raison d’être de tous ces secteurs est d’assurer et de maintenir la santé, ce qui donne sens à leur action, et en détermine les limites.


2 parcours dans cette  spécialité « secteurs de santé : management qualité, risques et sécurité »


parcours 1 : secteurs de santé : management et organisation


option 1 : management intégré qualité  - maîtrise des flux logistiques (en alternance et en apprentissage)
objectif : former des professionnels capables d’assurer la maîtrise organisationnelle de processus complexes, de garantir la conformité des produits et des méthodologies, d’en optimiser la logistique afin d’assurer l’efficacité fonctionnelle des entreprises et structures de santé.

option 2 : management et gestion de projet des études cliniques
objectif : former des professionnels capables d’assurer le management, la gestion et la maîtrise organisationnelle et réglementaire des études cliniques tant au niveau des promoteurs que des investigateurs;

option 3 : management et gestion des structures sanitaires et médico-sociales (en alternance et en apprentissage)
objectif : former des professionnels capables de faire adhérer à des objectifs partagés tous les acteurs œuvrant au sein des structures de soins, d’optimiser le fonctionnement de ces structures, de prendre en compte enjeux de santé publique et maîtrise des coûts ;

parcours 2 : santé, risques et sécurité


option 1 : risques sanitaires dans les structures de soins et les industries des produits de santé
objectif : former des professionnels capables d’évaluer, de maitriser et de gérer les risques en santé afin de coordonner des projets de prévention et de management des risques qu’ils soient sanitaire, structurels ou fonctionnels ;

option 2 : management et sécurité des systèmes d’information de santé
objectif : former des professionnels capables de conseiller la stratégie, l’organisation et le choix des mesures de sécurisation des informations de santé ; de piloter le système de management de l’information ; d’assurer l’accréditation des structures d’audit.

option 3 : risques en santé de l’environnement bâti (en alternance et en apprentissage)
objectif : former des professionnels capables de participer à la conception, à la réalisation ou à la réhabilitation d’un bâtiment dans un objectif de prévention des risques liés à la nature de son utilisation afin d’assurer la protection de la santé des occupants.


Contact :
ISSBA
16, Boulevard DAVIERS,
49045 Angers cedex
Tél. 02 41 22 67 05
Fax 02 41 22 67 09
www.issba.fr

Espace PrivéContact

Nous contacter