Universités

L'ensemble des universités partenaires du projet IDEFI-REMIS partagent l'idée que :

  • L’excellence en  formation n’est pas réservée aux parcours « rectilignes » :  Passerelles / Parcours / Réorientations  
  • L’insertion professionnelle se construit en cours de formation au contact des milieux professionnels : Projets / Stages / Pilotage
  • La qualité d’une formation repose sur la fécondité du dialogue avec les acteurs des métiers visés :  Conseils perfectionnement / Relations directes / Réseau
  • La formation, le partage d’expériences et la transmission forment une composante fondamentale de l’exercice professionnel du formateur :   Dispositifs de formation de formateurs / de transmission
  • Les formations participent à l’enrichissement des métiers et au développement économique      

Université pluridisciplinaire, l’UBO a su faire de cette caractéristique un véritable atout, dans l’accomplissement de ses missions de formation comme dans sa politique de recherche.

Avec plus de 150 formations, et 17 000 étudiants, l’UBO souhaite tenir pleinement son rôle d’université de proximité, accessible au plus grand nombre de Bretons de l’Ouest et ainsi être acteur et vecteur de développement du territoire.

Lire la suite : Brest - Université de Bretagne Occidentale

 

L'université d’Orléans se caractérise par sa pluridisciplinarité.

Elle compte :

  • 3 Collegium
  • 1 école d’ingénieurs universitaire (Polytech Orléans)
  • 4 Instituts Universitaires de Technologie
  • 1 ESPE Centre Val de Loire et l'Observatoire des Sciences de l'Univers du Centre (OSUC).

 

 

Près de 16 000 étudiants, dont plus de 2 000 étudiants étrangers, fréquentent un des sites de l’université.

Lire la suite : Orléans (UO)

 

 

L’Université d’Angers compte près de 20 000 étudiants répartis sur 3 campus angevins (Belle-Beille, Saint Serge, Santé) et 2 campus délocalisés (Cholet et Saumur). L’enseignement s’organise autour de 4 grands domaines :

·         Droit, économie et gestion

·         Arts, lettres et langues

·         Sciences humaines et sociales

·         Sciences, technologies et santé

L’Université d’Angers propose des formations académiques et professionnalisées dans tous les grands secteurs fondamentaux. Au total, ce sont plus de 300 diplômes qui sont accessibles, de bac+2 à bac+10 !

Des parcours professionnalisants:
Permettre à ses diplômés de trouver un emploi à l’issue de leurs études est une priorité pour l’Université d’Angers. Ainsi, elle développe des formations constamment adaptées au marché du travail et aux besoins des entreprises. Elle offre également aux étudiants un accompagnement personnalisé notamment grâce à sa plateforme d’insertion professionnelle et aux nombreux outils qu’elle développe (CVthèque, offres de stages et d’emplois, enquêtes d’insertion…).

Résultat : des taux d’insertion professionnelle qui s’élèvent de 75 à 100% selon les formations.



Au plus près de la recherche
Grâce à une recherche active et innovante portée par 29 équipes de recherche et 1021 enseignants-chercheurs, l’Université d’Angers permet à ses étudiants d’évoluer dans un environnement stimulant. Ils bénéficient ainsi d’un enseignement de pointe, sans cesse renouvelé, et peuvent s’investir dans de nombreux projets de recherche, souvent en lien avec le monde socio-économique.

Un cadre de vie épanouissant
Au cœur d’une région reconnue pour sa qualité de vie, l’Université d’Angers offre un environnement propice à l’épanouissement de ses étudiants : équipements performants, larges espaces verts, patrimoine immobilier, accompagnement pédagogique... L’Université d’Angers dispose notamment d’installations sportives permettant la pratique de 49 activités. Ouverte jusqu’à 22h30, y compris le samedi, sa BU est par ailleurs l’une des plus ouvertes de France !

L’Université propose :

·         402 diplômes

·         16 licences

·         29 mentions de masters

·         47 licences professionnelles

·         30 masters déclinés en 108 spécialités

·         1 diplôme d’ingénieur

Des doctorats dans de nombreuses disciplines

Contact :
Présidence de l’université
40, rue de Rennes – BP 73532
49035 Angers cedex
Tél. 02 41 96 23 23
Fax 02 41 96 23 00

www.univ-angers.fr
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Habilitée par la CTI, labellisée EUR-ACE et école associée au réseau Polytech, l’Istia, école d’ingénieurs de l’université d’Angers, propose des formations d’ingénieurs pour les industries, les services, le bâtiment et  la santé.

Plus spécifiquement, la spécialité Génie Biologique et Santé, portée par le département ISSBA de l’école d’ingénieur, a pour objectif de former des professionnels reconnus par leurs pairs et recherchés pour leur aptitude à être rapidement opérationnels dans les secteurs de santé :

-        les industries pharmaceutiques, biotechnologiques, agroalimentaires et cosmétiques

-        les établissements sanitaires et médico-sociaux : hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, centres de réadaptation fonctionnelle, structures médico- sociales, centres de santé-bien être

-        les agences de santé; ANSM, ANSES, ARS, HAS

 

La formation d'ingénieurs en génie biologique et santé s’appuie sur :

 

Ø  Une approche  multidisciplinaire.

-        2 années de classe préparatoire intégrée ou un niveau bac+2 pour constituer un socle de connaissances génériques nécessaires pour aborder la formation d’ingénieur

-        3 années de cycle ingénieur permettant de former des ingénieurs opérationnels dotés d’un jeu de trois compétences complémentaires en : innovation-conception, management qualité et gestion des risques.

 

Ø  Une pédagogie active et innovante,  axée  sur  la réalisation de projets appliqués en groupe, et commandités par nos nombreux partenaires professionnels.

 

Ø  Des stages de longue durée (3 à 6 mois)  réalisés chaque année tout au long du cursus afin de vérifier la cohérence entre les compétences développées et les réalités du terrain.

 

Ø  Une relation forte avec le tissu socio-économique régional et national, gage d'employabilité dans des domaines diversifiés. Un observatoire des métiers permet d’identifier et d'anticiper les besoins émergents du marché en termes de compétences, et de faire évoluer conjointement l’offre de formation.

 

 

En 5ème année, les futurs ingénieurs vont pourvoir renforcer un axe de compétences par le biais d’une des 3 voies d’approfondissement. Ce renforcement  va leur permettre d’aborder leur future activité professionnelle avec le niveau d’expertise requis :

 

1- Ingénierie Innovante des Produits de Santé : Les ingénieurs issus de cette voie d’approfondissement sont dotés de compétences scientifiques, techniques et organisationnelles leur permettant de développer des projets d’innovation, d’adapter les outils de conception et de production, afin d’anticiper la forte compétitivité des marchés des produits de santé.

 

2- Management des Processus Complexes en Santé : Les ingénieurs issus de cette voie d’approfondissement sont aptes à coordonner et piloter des projets d’optimisation de la chaîne logistique ; gérer l’efficience organisationnelle et fonctionnelle de projets complexes, afin de garantir la qualité des biens et des services.

 

3- Gestion des Risques des Secteurs de Santé : Les ingénieurs issus de cette voie d’approfondissement sont aptes à définir, mettre en œuvre et piloter la politique de gestion de l’hygiène et de la sécurité, la prévention et le traitement des risques (sanitaires, structurels, systèmes d’informations) pour les industries de santé ou les établissements sanitaires et médico-sociaux, afin d’assurer la sécurité des personnes, des biens et des services.

 

 

Contact :
Istia – Spécialité Génie Biologique et Santé

Département Issba
16, Boulevard Daviers
49045 Angers cedex
Tél. 02 41 22 67 05
Fax 02 41 22 67 09
www.istia.fr

 

 

                    

 

Fondée par l’Université de Lille 2, la Faculté d’Ingénierie et de Management de la Santé forme depuis plus de 20 ans les professionnels et ingénieurs des nouveaux domaines de la santé, de l’environnement et de la nutrition :

 

 

  • Management de la Qualité et Gestion des Risques
  • Management des établissements sanitaires et médico-sociaux
  • Gestion de l’aide à la personne
  • Développement des Entreprises Biomédicales
  • Recherche clinique
  • Logistique
  • Gestion des risques sanitaires liés à l’Environnement et du Développement Durable.

 

Lire la suite : Lille 2 - ILIS

FAIRE DIALOGUER LES SAVOIRS C'EST INNOVER

Université de tous les savoirs, l’Université de Lorraine promeut la mutualisation des savoirs. Des sciences fondamentales aux sciences humaines, elle crée des éco-systèmes trans-disciplinaires au service de l’innovation, qui accélèrent le passage de la connaissance aux applications.

Université de toute une région, l’Université de Lorraine est actrice du développement économique et social du territoire. Elle développe des liens interculturels et intergénérationnels au cœur de la région campus, mène une politique scientifique coordonnée à l’échelle régionale et favorise l’accès du plus grand nombre à l’enseignement supérieur.

Université de toutes les formations, l’Université de Lorraine offre une couverture complète des domaines de la connaissance :

  • sciences,
  • santé,
  • technologies,
  • sciences de l'ingénieur,
  • sciences humaines et sociales,
  • droit,
  • économie,
  • gestion,
  • arts,
  • lettres et langues ;
  • et des passerelles toujours plus nombreuses entre établissements et entre disciplines, qui permettent aux étudiants d'adapter leur parcours au fur et à mesure de leur évolution personnelle.


Au cœur de l’Europe, l’Université de Lorraine s’appuie sur un réseau d’universités partenaires dans la Grande Région et dans le monde. Elle fonde son rayonnement international sur la mobilité des chercheurs, enseignants chercheurs et étudiants et l’internationalisation de ses formations.

Riche de 5 siècles d’histoire, l’Université de Lorraine est une université pionnière dans la collaboration entre arts, technologies et industrie, dont l’action s’incarne aujourd’hui dans des projets novateurs tels ARTEM, l’Institut Jean Lamour, l’Institut Lafayette, le Biopôle,

 

Lire la suite : Lorraine

                                                                

Stratégie Générale


La formation en Ingénierie de la Santé prépare à intégrer un poste de cadre dans les secteurs des produits de santé, répondant aux demandes et besoins émergents des secteurs du Médicament, de la Cosmétique, de l’Aliment Santé, (formulation, développement clinique, production, distribution) et du secteur de la Sécurité Sanitaire et de l’Environnement, par :

  • l’association d’une formation scientifique solide à une formation professionnalisée
  • des programmes conçus et animés avec les professionnels de chaque parcours
  • l’apprentissage des outils et logiciels de Gestion et Management de Projet dans l’Industrie, la maîtrise de l’anglais et d’une 2ème langue vivante.
  • un stage industriel long en entreprise (5 mois en M1 et 6 mois en M2)
  • la professionnalisation de parcours adaptés aux besoins du marché de l’emploi  en ouvrant la formation en M2 en alternance et par apprentissage ainsi qu’à la formation continue (VAP, VAE).

Lire la suite : Université de Montpellier (UM)

    

L’université de Rouen est une université multidisciplinaire répartie sur sept campus.

Elle accueille 26000 étudiants. Elle a anticipé sur la loi d’orientation de juillet 2013 pour affronter l’enjeu sociétal de la transition numérique, par ses investissements : généralisation du Wifi, construction d’un Datacenter, mais aussi par ses actions en matière de pédagogie innovante :

  • service de formation à distance, cellule TICE (Technologies de l’information et de la communication appliquées à l’enseignement)
  • espaces numériques de travail
  • plateformes d’autoformation
  • certification informatique
  • acquisition d’e-books et de bases de données documentaires
  • médiatisation des cours dans certaines disciplines.

Par ces choix, l'université de Rouen partage pleinement la philosophie qui anime le projet IDEFI-REMIS et en particulier dans les questions de Pédagogie de l'enseignement supérieur.

 

Lire la suite : Rouen (UR)

Espace PrivéContact

Nous contacter